Australie

Australia flagL’Australie est le continent le plus plat du monde, mais le pays a des montagnes qui sont tout aussi importantes qu’ailleurs, du point de vue écologique. Les montagnes sont la première source d’eau du pays; la chaîne  » Great Dividing Range « , par exemple, alimente en eau les foyers et les terres agricoles d’environ la moitié de la population australienne, et il est vital que ces zones soient conservées afin de garantir un approvisionnement en eau non polluée. L’électricité produite par les barrages et aqueducs constitue également une source énergétique importante.

Autrefois, les troupeaux de bovins et d’ovins paissaient dans les zones de montagne, mais c’est maintenant interdit dans la Nouvelle-Galles du Sud et le Territoire de la capitale australienne (ACT) en raison des dommages que les animaux causaient avec leurs sabots au fragile environnement alpin. Un des grands enjeux en termes de mise en valeur durable des montagnes en Australie est de concilier la conservation des ressources naturelles avec l’essor du tourisme et des loisirs dans les zones d’altitude.

Comité national pour l’Année internationale de la montagne

L’institution chef de file pour l’Année était le Comité de liaison des Alpes australiennes, et le point focal M. Roger Good, du Service des Parcs nationaux et de la faune sauvages. Le comité avait pour mandat de sensibiliser davantage l’opinion à la valeur des montagnes australiennes et de leurs communautés.

Composition du comité national

Le comité national était composé de représentants du gouvernement, des institutions du tourisme, de la conservation, de l’éducation, des autorités hydro-électriques et du secteur des affaires.

Activités et réalisations durant l’Année internationale de la montagne

  • Le comité a été extrêmement actif dans l’organisation d’initiatives pour l’Année, y compris des manifestations culturelles, des activités touristiques, des partenariats de recherche et des campagnes de sensibilisation, ainsi que des stratégies d’éducation communautaires et scolaires.

National:

  • Une Conférence pour l’Année internationale de la montagne, avec événements collatéraux, a été organisée avec divers partenaires afin de célébrer et d’explorer les Alpes australiennes. Elle s’est tenue à Jindabyne du 24 au 28 novembre. Les thèmes abordés comprenaient les loisirs, le tourisme, le patrimoine culturel et naturel.
  • Une initiative de liaison du patrimoine culturel aborigène a été organisée pour marquer l’Année.
  • La Journée de l’Australie a été célébrée en même temps que l’Année internationale de la montagne avec la manifestation  » Musique en montagne  » dans divers sites (26 janvier).

Education:

  • Du matériel pédagogique sur l’environnement a été préparé et distribué dans les établissements scolaires et un ensemble d’outils existant sur les Alpes australiennes a été réédité pour marquer l’Année.

Campagnes de sensibilisation:

  • Le comité a lancé une vaste campagne médiatique, et distribué du matériel promotionnel.