Burundi

burundi flagLe Burundi est un petit pays montagneux, dont les hauts plateaux renferment une biodiversité particulièrement riche. Environ 90 pour cent de la population vit dans ces zones rurales montagneuses, dont la plupart sont extrêmement pauvres.

Les principales chaînes montagneuses du Burundi sont: le sommet Congo-Nil qui sépare les eaux des bassins du Congo et du Nil, cette région est recouverte d’une épaisse forêt (de plus de 40 000 ha); le Parc national de Kibira qui regorge de biodiversité; le système montagneux de Gihinga qui couvre les plateaux centraux du pays; et les montagnes de Mpungwe à l’est du pays.

La conservation des écosystèmes montagneux est une des priorités du Ministère de l’aménagement des terres et de l’environnement; beaucoup a déjà été accompli pour la mise en œuvre des projets de conservation et la création d’associations pour la protection des zones de montagne. Toutefois, le pays continue à être victime de problèmes de dégradation des terres dus à l’érosion et aux incendies. Les pratiques agricoles doivent être modernisées et rendues soutenables à terme, et il faut éduquer la population en général sur les meilleures techniques agricoles et forestières.

La FAO appuie actuellement un projet de sécurité alimentaire au Burundi et a également aidé le pays à élaborer une Stratégie nationale pour l’environnement.

Comité national de l’Année internationale de la montagne

Un comité national de l’Année internationale de la montagne a été constitué au Burundi.

Composition

Le point focal était l’Institut national de l’environnement et de la conservation de la nature.