Cap-Vert

cap verde flagLes îles du Cap-Vert sont d’origine volcanique; au nombre de dix, elles couvrent une superficie totale de 4 000 km 2 et sont situées à environ 455 km de la côte occidentale de l’Afrique. Les montagnes constituent environ 8 pour cent du territoire national. Le plus haut sommet est le Fogo, au sud, qui est entré en éruption en 1995. Ces îles sont soumises à un climat très particulier en raison des courants et contre-courants atlantiques; les variations saisonnières sont marquées et les précipitations sont très irrégulières. Les zones de montagne renferment un niveau élevé de biodiversité.

Le peuple du Cap-Vert est essentiellement très pauvre et tributaire de l’aide internationale; environ 50 pour cent de la population vit de la terre et beaucoup d’entre eux, d’une agriculture de subsistance. Les montagnes sont particulièrement importantes pour la production agricole car, contrairement à d’autres, ces zones garantissent une récolte régulière. Toutefois, de longues périodes de sécheresse dans tout le pays, ainsi que la pression exercée sur les ressources (surtout le bois) ont contribué à la dégradation progressive des écosystèmes de montagne. La qualité du sol a souffert du climat, de l’érosion et des pratiques agricoles non durables. Un autre problème particulier est l’exploitation anarchique des ressources en eau. Les régions de montagne sont une source capitale d’eau pour le Cap-Vert, et la population dépend du fonctionnement des bassins versants de montagne.

Le pays a besoin de renforcer les stratégies existantes vouées au reboisement et à la conservation des sols et des bassins versants dans les régions de montagne.

Mécanismes nationaux pour l’Année internationale de la montagne

Les activités organisées pour l’Année ont été coordonnées par le Directeur général de l’environnement à l’échelle nationale, et par les commissions locales du Ministère de l’environnement, de l’agriculture et des pêches.

Activités et réalisations durant l’Année internationale de la montagne

National:

  • Diverses manifestations ont été organisées dans toutes les îles, et de la documentation promotionnelle- brochures et dépliants – a été distribuée un peu partout. Le comité a organisé des expositions, des concours de photo et de poésie et d’autres événements culturels comme des cconférences et des débats sur les thèmes de la montagne.

Campagnes de sensibilisation:

  • Plusieurs émissions de TV et de radio ont abordé les thèmes liés à la montagne.
  • La campagne de sensibilisation a été axée en particulier sur les propriétaires terriens afin de les convaincre de la nécessité d’une meilleure gestion de leurs terres.