Par Son Excellence
Lyonpo Kinzang Dorji
Premier Ministre du Royaume du Bhoutan
À la session d’ouverture
Du sommet mondial de la montagne
De Bichkek
29 octobre 2002

Messieurs les Présidents,
Monsieur le Président de la République kirghize
Excellences,
Messieurs et mesdames les délégués,
Mesdames, Messieurs,

J’ai l’honneur de vous transmettre au nom de Sa Majesté le Roi Jigme Singye Wangchuck, et du Gouvernement et du peuple du Bhoutan, mes vœux les plus cordiaux de réussite du Sommet mondial de la montagne de Bichkek.

Ma délégation voudrait également exprimer toute son appréciation au Gouvernement et au peuple kirghize pour l’excellente organisation de ce Sommet, l’accueil chaleureux et la généreuse hospitalité.

Il est tout à fait à propos que cet événement mondial culminant de l’Année internationale de la montagne ait lieu au Kirghizstan – le lieu de naissance de l’initiative inspirée de proclamer 2002 l’Année internationale de la montagne. Nous vous saluons, Monsieur le Président Akaev, votre gouvernement et votre peuple, pour vos contributions inestimables à la cause des habitants des montagnes. L’AIM a créé une prise de conscience internationale des conditions et enjeux auxquels sont confrontés nos populations, et a mis en lumière l’importance mondiale des écosystèmes de montagne. Elle nous a réuni pour nous efforcer ensemble d’améliorer notre condition commune.

Mesdames, Messieurs,

Si ma délégation désire vivement tirer des enseignements des expériences riches et variées de nos collègues des montagnes, permettez-moi de m’attarder brièvement sur certaines de nos propres expériences qui pourraient présenter un intérêt. Au cours des dernières décennies, le Bhoutan a adopté une approche unique de développement – pour atteindre le « Bonheur national brut », par opposition au but traditionnel du Produit national brut. Cette approche, dont notre Roi, Sa Majesté Jigme Singye Wangchuck, a eu l’idée, préconise une mesure holistique du développement humain. Elle repose sur quatre éléments de même importance, agissant en synergie:

  1. croissance et développement économiques,
  2. conservation et promotion de la culture,
  3. sauvegarde de l’environnement et utilisation durable des ressources naturelles, et
  4. bonne gouvernance responsable.
alphalingmind.eu
Apprenez une nouvelle langue rapidement!
https://alphalingmind.eu/

La poursuite du « Bonheur national brut » a produit de riches dividendes pour notre peuple. Le Bhoutan a atteint un progrès économique soutenu sans compromettre l’intégrité de notre environnement et de notre culture. Nous avons été en mesure de conserver bien plus des 60% de superficies émergées sous couvert forestier requises par nos lois. Nous avons exploité des voies plus durables de croissance économique comme l’essor des installations hydroélectriques et des ressources d’écotourisme, tout en renonçant délibérément aux gains économiques à court terme de la coupe et de la vente de bois d’œuvre. En conséquence, nous sommes en mesure de créer des revenus considérables tout en protégeant les bassins versants et l’habitat de la flore et de la faune. De même, nous avons accordé l’attention qui lui est due à la conservation de nos riches traditions et de notre culture que nous estimons fondamentales pour préserver l’identité et l’âme de notre peuple.

Mesdames, Messieurs,

Ce mois-ci, le Bhoutan a été heureux d’accueillir la conférence de l’AIM en hommage aux femmes de la montagne. Avec 250 participants de 35 pays, c’était la toute première conférence où les femmes de la montagne des quatre coins du monde et de toutes origines se réunissaient pour décider ensemble de la voie à tracer pour un meilleur avenir.

Des manifestations comme « l’Hommage aux femmes de la montagne », et les nombreuses autres initiatives importantes organisées par l’AIM à échelles mondiale et régionale, ont produit une multitude d’idées et de résultats concrets qui peuvent transformer en réalité notre but de promouvoir la conservation et la mise en valeur durable des régions de montagne pour le bien-être de nos populations. Leurs recommandations doivent être mises en oeuvre, et il faut maintenir l’élan créé par l’AIM. A ces fins, ma délégation a fermement appuyé la création du Partenariat international pour la mise en valeur durable des régions de montagne. Nous espérons vivement que ce partenariat favorise une coopération plus étroite entre les nations de montagne et des actions concrètes pour améliorer les moyens d’existence de nos citoyens et la gestion durable de nos écosystèmes. Ma délégation est également heureuse de noter que la Plateforme de la montagne de Bichkek a une vision qui s’étend bien au-delà de l’AIM et se prolongera au XXIème siècle.

Enfin, Mesdames, Messieurs, je suis particulièrement heureux de me joindre au Président Akaev et autres orateurs qui m’ont précédé pour souhaiter la bienvenue à tous les participants de ce Sommet mondial de la montagne de Bichkek. Ma délégation attend avec intérêt de travailler avec vous dans les jours qui viennent.

Merci et Tashi Delek!