Etats-Unis D’amerique

USA flagL’Amérique du Nord est consciente du fait qu’elle doit faire face à une ‘crise de biodiversité’, et qu’une part importante de ses espèces végétales et animale est menacée par l’utilisation non rationnelle de l’environnement. Toutefois, la proportion de zones protégées en Amérique du Nord s’est accrue considérablement– environ 15% – depuis 1970.

L’Institut de la montagne en West Virginia a représenté un organisme chef de file dans l’organisation de manifestations durant l’Année internationale de la montagne.

Activités et réalisations durant l’Année internationale de la montagne

International:
L’Institut de la montagne a joué un rôle clé dans l’organisation du lancement mondial de l’Année internationale de la montagne au siège de l’ONU (11 décembre 2001), en association avec le groupe thématique de l’AIM et la FAO.

Le « Sommet sur les Rocheuses: soutenir les écosystèmes et leurs habitants » s’est tenu à Whitefish, Montana, avec une excursion organisée au Parc National des glaciers (22-26 septembre). La conférence a rassemblé des administrateurs de ressources et des responsables politiques, des scientifiques et des membres de l’opinion publique afin de renforcer la sensibilisation sur l’importance sociale, économique et écologique des écosystèmes montagneux et promouvoir le bien-être des habitants de la montagne et leur culture.

Une Conférence internationale ‘Planification et aménagement des stations de sports d’hiver à l’ère de la mondialisation’ s’est tenue à Steamboat Springs, Colorado (2-28 septembre). La conférence s’est penchée sur les incidences sociales, économiques, politiques et environnementales de la mondialisation dans le tourisme de montagne.

Dans le cadre de la 7ème “International Wildlife Law Conference” tenue à Washington, D.C (13 avril), une réunion-débat sur le rôle des lois et politiques internationales dans la conservation de la biodiversité de la montagne a été organisée pour marquer l’Année.

Interrégional:
Dans le cadre de la réunion annuelle de l’Association des géographes américains (AAG) à Los Angeles (19-23 mars), le “Mountain Speciality Group” de l’AAG et le groupe d’étude de l’Union géographique internationale sur la diversité des systèmes montagneux ont organisé des initiatives spéciales pour marquer l’Année, notamment des présentations sur la géographie des montagnes.

En juin 2002, une conférence sur la montagne en Amérique du Nord s’est tenue à Vail (Colorado), pour donner suite au Sommet de la terre de Rio (1992).

National:
La Fondation internationale Middfest a organisé une exposition pour informer le public de la conservation et du développement durable des régions de montagne dans le cadre de leur manifestation d’octobre à Middletown (Ohio).

La 66ème Assemblée annuelle de la Société géographique de Californie tenue à Long Pine, aux pieds du Mt Whitney (le plus haut sommet des 48 États les plus plats) a été consacrée au thème de l’Année internationale de la montagne avec des présentations, des séminaires et des excursions.

Le “Telluride Mountain Film Festival” au Colorado a tenu un symposium sur les Montagnes de l’Islam avec films, conférences et expositions (mai).

L’Institut d’été pour enseignants a célébré l’Année internationale de la montagne avec un programme d’été de formation professionnelle de deux cycles de cinq jours, destiné aux enseignants de la West Virginia, tenus dans les Appalaches centrales (juillet/août).

Education:
Au cours de la campagne ‘Reach your Peak’ rassemblant diverse ONG et “aol@school”, Michael Davis (Etats-Unis) a escaladé l’Everest (en mars). En outre, un programme scolaire a été conçu pour inclure un enseignement des cultures du monde et des informations sur l’Année internationale de la montagne.

Société civile:
L’Union internationale des associations d’alpinisme (UIAA) a tenu son Assemblée générale à Flagstaff (Arizona), en octobre. L e but de la réunion était d’examiner les liens cruciaux entre le sport et la mise en valeur durable des montagnes durant l’Année internationale de la montagne, à travers son réseau mondial de 90 associations membres.

Campagnes de sensibilisation:
L’Année internationale de la montagne a fait l’objet d’une vaste campagne publicitaire dans la presse nationale et locale, ainsi que dans les Parcs nationaux.