Europe

De vastes territoires densément peuplés du continent européen—y compris certaines des communautés les plus riches du monde—tirent des ressources et des revenus des montagnes. Des millions de personnes de multiples groupes ethniques et linguistiques habitent les montagnes et leurs zones environnantes. Elles vivent dans des zones rurales, mais aussi dans de nombreuses villes comme Genève, Zürich, Munich, Tbilissi, Erevan, Bakou et Yekaterinburg.
Les communautés rurales sont surtout concentrées dans les plaines et les vallées. L’été, le bétail va paître dans les zones d’altitude. Dans les Carpates et le Caucase, la plupart des habitants vivent d’agriculture. Dans les Alpes, l’agriculture est essentiellement à caractère commercial.

Si le tourisme est un secteur extrêmement rentable dans toutes les chaînes de montagne d’Europe, il l’est d’autant plus pour les Alpes. D’autres industries importantes sont les activités d’extraction minière dans l’Oural et les Carpates, et les industries, l’exploitation forestière, et la transformation des métaux et du pétrole dans l’Oural. Le Caucase est une source importante de recettes pétrolières.

Les montagnes d’Europe sont également la source de fleuves indispensables à la vie de la région. Le Rhin, le Rhône, le Pô, le Danube, et la Volga n’en sont que quelques exemples. Leur eau est vitale pour la boisson, l’irrigation, l’industrie et l’énergie hydroélectrique.

Les membres de l’Initiative sur l’Europe se sont réunis pour la première fois durant la session spécialement consacrée à ce thème lors de la deuxième session mondiale du Partenariat de la montagne, ou ‘Conférence de Cuzco’ (Pérou, 28-29 octobre), afin d’examiner les secteurs prioritaires d’action et les connexions potentielles entre les membres. Une phase successive importante sera le partage de leçons apprises des processus régionaux de la Convention Alpine et de la Convention des Carpates.