Hindu Kuch Himalaya

L’Hindu Kuch, le système montagneux le plus peuplé du monde, abrite plus de 140 millions de personnes et influe sur les vies de centaines de millions d’autres. La centaine de groupes ethniques qui y vivent sont concentrés pour la plupart dans les plaines et les vallées. Les habitants de l’Hindu Kuch sont généralement pauvres et tributaires de la terre et d’autres ressources naturelles. Ils pratiquent l’agriculture, l’élevage ou le commerce de produits forestiers, comme les plantes médicinales. Des nombres croissants gagnent leur vie grâce au secteur en plein essor du tourisme, par exemple, dans les zones de Darjiling, Shimla et Katmandou. Citons également une autre industrie comme la coupe en dessous de 3 750 m; et des opérations relativement limitées d’extraction du minerai de fer, d’or et de saphirs à l’ouest.

L’Hindu Kuch-Himalaya est un des plus grands bassins versants de la planète, approvisionnant en eau douce les champs, l’industrie et les habitations de certaines des zones les plus peuplées du monde. Les fleuves de l’Himalaya servent également à alimenter en électricité d’innombrables villages, et il est prévu de réaliser de nombreux autres barrages hydroélectriques.

Les membres de l’Initiative sur l’aménagement des bassins versants se sont réunis pour la première fois durant la session spécialement consacrée à ce thème lors de la deuxième session mondiale du Partenariat de la montagne, ou ‘Conférence de Cuzco’ (Pérou, 28-29 octobre), afin d’examiner les secteurs prioritaires d’action et les connexions potentielles entre les membres.