Mexique

mexico flagPlus de 50% du territoire mexicain est montagneux et quelque 12 millions de personnes, comprenant 56 communautés ethniques différentes, vivent en haute altitude. Le plus haut – et le plus célèbre – sommet du Mexique est le Mont Orizaba dans l’état de Veracruz. Les montagnes du Mexique renferment une des variétés de forêts tempérées les plus riches au monde ainsi que 10% de la biodiversité de la planète. Les ressources en eau sont extrêmement précieuses: les sources de montagne alimentent plus d’1,2 millions d’hectares de lacs.

Pourtant, les régions montagneuses du Mexique montrent des signes de grave dégradation des sols et des écosystèmes. Les forêts ont été défrichées ou abandonnées à elles-mêmes et le déboisement constitue désormais un gros problème. Les communautés montagnardes sont à la merci des conflits combattus dans leurs régions, ainsi que de la pauvreté (parfois extrême), de la perte de leur patrimoine naturel et de la marginalisation.

L’Année internationale de la montagne a donné un nouvel élan à la mise en oeuvre d’un plan pour la mise en valeur durable des régions de montagne au Mexique qui avait été formulé en 1999, en même temps qu’un programme forestier stratégique à long terme, une croisade nationale pour l’eau et les forêts et un Programme hydrologique national (2001-2006).

Comité national

L’Année internationale de la montagne a servi de tremplin pour introduire l’aménagement à long terme des écosystèmes de montagne et leur mise en valeur durable. Elle a aussi permis de créer des programmes concrets qui affrontent la pauvreté chronique des habitants de montagne du Mexique.

Le Comité a rassemblé des organisations gouvernementales, non gouvernementales, le secteur privé ainsi que des institutions universitaires et de recherche dans un effort concerté pour aborder ces questions et trouver des solutions concrètes. Un programme articulé en trois points a été conçu: souligner les activités prioritaires de mise en valeur durable des montagnes, étudier leur exécution, et étudier les possibilités d’application géographique tout en identifiant des régions prioritaires. Ce Programme national pour la mise en valeur durable des zones montagneuses 2025 (PNZM) sera mis en oeuvre au cours des 23 prochaines années. un nouvel organe, la Commission intersecrétariats pour le développement durable des écosystèmes de montagne, a été créé pour la mise en oeuvre du programme.

Composition du Comité national

La Coordonnatrice était Erika del Rocío López Rojas, Directrice de la coopération et du financement. L’organisation chef de file pour la coordination des activités du Comité national était la Commission forestière nationale.

Gouvernement:
Commission forestière nationale
Ministère des relations extérieures
Ministère de la défense
Ministère de la réforme agraire
Ministère de l’économie
Ministère du tourisme
Ministère de la communication et des transports
Ministère de l’agriculture, de l’élevage, du développement rural, de la pêche et de l’alimentation
Ministère des finances et du crédit public
Ministère de l’environnement et des ressources naturelles
Ministère du développement social
Commission nationale de l’eau
Ministère de l’éducation
Mexican Petrol
Commission fédérale pour l’électricité
Centre de développement municipal, Secrétariat du Gouvernement
Défense civile, Secrétariat du Gouvernement
Bureau de la Présidence pour la planification stratégique et le développement régional
Coordination générale de communication sociale de la Présidence de la République
Instituto Nacional Indigenista
Commission législative de protection de l’environnement et des ressources naturelles
Commission législative du développement rural
Gouvernement d’état de Durango
Municipalité de Coatepec, Veracruz

ONU:
Représentant de la FAO au Mexique

ONG:
Asociación Nacional de Profesionales A.C.
Scouts de México
Confederación nacional de Proprietarios Rurales
Fondo Mexicano para la Conservación de la Naturaleza, A.C.
Asociación Mexicana de Secretarios de Desarollo Agropecurario
Unión Nacional de Organizaciones de Foresteria Comunal
Red Mexicana de Organizaciones Campesinas Forestales
Unión Nacional de Ejidos y Comunidades Forestales Confederación Nacional Campesina

Recherche et communauté universitaire:
Université de Chapingo
Universidad Michoacana de San Nicolás de Hidalgo

Société civile:
Chambre nationale de l’Industrie de la RadioTélévision
Chambre nationale de l’industrie du bois
Chambre des industries de la cellulose et du papier
Chambre nationale de l’industrie forestière
Chambre de l’industrie du meuble
Association mexicaine du tourisme d’aventure et de l’écotourisme
Producteurs forestiers et agricoles de la République mexicaine
Asociación Nacional de Fabricantes de Tableros de Madera

Activités et réalisations durant l’Année internationale de la montagne

Les initiatives du Comité national ont été lancées avec la devise, ‘Nuestros Gigantes Olvidados de México’ (Nos géants oubliés du Mexique). L’intention était de faire prendre conscience aux gens de l’importance des montagnes, non seulement d’un point de vue écologique, mais aussi culturel et social. Le comité a été chargé d’organiser quelque 178 activités. La cérémonie d’ouverture a eu lieu en présence du Président de la République, M. Vicente Fox Quesada.

International:

  • La troisième Conférence d’Amérique latine sur l’aménagement des bassins versants a été organisée en novembre.
  • L’atelier des montagnes mexicaines a relié l’Année internationale de la montagne à l’Année internationale de l’écotourisme 2003. Les participants ont été invités à interagir avec les expériences de diverses communautés et aires protégées dans les montagnes du Mexique où le tourisme est vu dans un contexte de durabilité sociale et environnementale. Des visites ont été organisées sur les sites de projets dans les états de Guanajuato, Hidalgo, District fédéral, Michoacan et Oaxaca.

National:

  • Plus de 3 000 km de nouvelles routes ont été construites en montagne, et 11 000 km ont été remis en état.
  • Une série de cours de lutte contre les incendies a été organisée pour l’Armée.
  • Un projet de reboisement a été lancé sur une superficie de 42 000 hectares.
  • Dans le Parc national d’Iztaccihuati-Popocatepetl-Zoquiapan des travaux de restauration ont été effectués sur le Plazo Paso de Cortés et les refuges de montagne
  • Le compositeur mexicain Alejandro Sánchez Navarro a composé une Symphonie intitulée ‘Gigantes Olvidados; Montañas de America’ pour rendre hommage à l’Année internationale de la montagne.

Education:

  • Plusieurs camps de scouts ont été organisés.

Campagnes de sensibilisation:

  • Un journal a été publié par l’AIM pour parler des événements de l’Année et tenir le public informé des projets en cours.
  • Un billet de loterie commémorative a été émis.
  • Le Service postal mexicain a émis une série de timbres commémoratifs

Publications:

  • Montañas de México
  • Mexican Innovations in Water Management

Partenariat international pour la mise en valeur durable des régions de montagne

Le Mexique est membre du Partenariat.

Au-delà de l’Année internationale de la montagne

Vers la fin de 2002, le Comité national au Mexique avait retenu 60 montagnes dans tout le pays qui deviendraient l’objet d’ateliers et de programmes visant à cerner la nature de la dégradation et à élaborer un plan d’action futur. Le Comité a prévu un nouveau calendrier d’activités qui seront coordonnées par l’Agence forestière nationale du Mexique, et exécutées comme programme permanent de projets de montagne.