Pakistan

Nepal flagLe Pakistan est au carrefour de trois immenses chaînes de montagne: le Karakorum, l’Himalaya et l’Hindu Kuch. Au nord-est se trouve la région du Balistan, un désert de haute altitude traversé par le fleuve Indus, où s’élève le K2 (deuxième sommet de la planète) et le Naga Parbat (classé parmi les sommets les plus dangereux). Il y a 14 parcs nationaux au Pakistan.

La dégradation de l’environnement dans l’Himalaya est imputable à l’intervention de l’homme et à la surexploitation des ressources naturelles. Les cultures extensives, le pâturage et la déforestation portant à l’érosion des sols dévastent de nombreux écosystèmes montagneux et mettent en péril beaucoup d’espèces déjà rares comme le léopard des neiges et l’ours brun. En raison de son climat très sec, le Pakistan souffre également de graves pénuries d’eau. Un plan récent de fonte des glaciers pour satisfaire les besoins en eau du Pakistan a été violemment critiqué par un expert d’environnement des Nations Unies. La pauvreté est très répandue dans les régions de montagne qui manquent des services de base.

Les problèmes prioritaires à affronter sont la lutte contre la déforestation qui ne cesse d’augmenter, l’amélioration des systèmes d’utilisation des terres, la mise en œuvre de pratiques d’aménagement des parcours, la lutte contre la dégradation des terres, la conservation de la biodiversité, la sensibilisation de l’opinion aux questions de mise en valeur durable des montagnes et l’amélioration des conditions de vie des montagnards, en partie par le développement des infrastructures (routes, électricité, eau, éducation, santé).

Le Pakistan se concentre sur l’essor du tourisme, mais le tourisme doit être abordé avec précaution: l’alpinisme au Pakistan atteint un seuil de saturation sur les sommets disponibles et dans les zones de trekking.

Le Pakistan a une expérience de programmes de mise en valeur durable des montagnes dans le nord du pays. Le Programme de soutien rural de l’Aga Khan a été particulièrement actif dans le nord du Pakistan dans le domaine du développement rural. Un réseau croissant de partenaires– des gouvernements aux organismes des Nations Unies, aux grands groupes et au secteur privé travaillent de concert pour garantir une action à long terme dans le domaine de la conservation des environnements de montagne et la promotion de la paix et de la stabilité dans les régions montagneuses.

Un don FEM-SGP a servi à protéger la biodiversité dans les régions de montagne et à sauver en particulier l’ours brun de l’Himalaya en voie d’extinction (il ne restait que 19 exemplaires en 1993).

Comité national pour l’Année

L’organisme chef de file de l’Année était le Ministère de l’environnement. Des manifestations ont été organisées pour célébrer par la même occasion l’Année internationale de l’écotourisme.

Composition

Gouvernement:
Ministère de l’environnement, des gouvernements locaux et du développement rural
Ministère du tourisme
Ministère des minorités, de la culture, des sports, du tourisme et de la jeunesse
Ministère des affaires du Cachemire et des zones du Nord
Départements forestiers de plusieurs provinces
Gouvernement du Baloutchistan, Quetta
Gouvernement du Penjab, Lahore
Agriculture et forêts, Zones du Nord
Office du Tourisme des Zones du Nord
District Nazims

ONU:
FAO
PNUD

ONG:
Union internationale pour la conservation de la nature
Bureaux du WWF de Peshawar et Lahore
PTDC
AFP
Himalayan Wildlife Foundation
AKRSP
Fondation de développement SUNGI
LEAD

Recherche et universités:
Institut technique Ali

Société civile:
Expéditions Nazir Sabir
KUFPEC Pakistan
Serendip Productions
Pakistan Chip Board

Quelques activités et réalisations durant l’Année internationale de la montagne

International:
Une Conférence internationale sur les infrastructures et les technologies de montagne s’est tenue à Gilgit (26-30 août) et a mis en relief les succès remportés, exploré le rôle de la technologie et la création d’infrastructures locales pour soutenir le développement des communautés montagnardes, et a tracé des enjeux pour l’avenir.

National:
Une campagne de nettoyage du Parc national d’Ayubia à Ayubia et Donga Gali visait à renforcer la prise de conscience des communautés locales et des visiteurs sur l’importance de la conservation des montagnes (19 -21 juillet). Ont participé une centaine de volontaires et 100 scouts qui ont ramassé plus de deux tonnes de déchets non biodégradables.

Une Conférence nationale sur la mise en valeur durable des montagnes s’est tenue à Muzaffarabad afin d’examiner les questions, les problèmes et les politiques concernant la montagne (septembre).

Un Séminaire sur le ‘Rôle des forces du marché dans l’appauvrissement des ressources forestières’ s’est tenu à Chitral (septembre). Le but spécifique du séminaire était d’examiner l’importance des forêts de chêne, de pin Chalghoza, de genévrier et de bouleau, le rôle des nomades, les commerces de mobilier, les récoltes commerciales et les lois forestières.

Une Conférence nationale sur la mise en valeur durable des montagnes a été organisée à Islamabad (décembre) pour examiner l’influence des politiques et les activités de promotion.

Un projet de reforestation a été lancé dans l’État d’Azad Jammu et Kashmir AJK par la “Al-Abbas Welfare Society and Development Foundation” (environ 50 000 arbres ont été plantés).

En hommage à l’Année internationale de la montagne, le Gouvernement du Pakistan a réduit de 50% la taxe royale prélevée sur l’escalade des sommets de plus de 6 000 m.

Education:
Un concours national de rédactions et de dessins sur le thème ‘Nous sommes tous des gens de la montagne” a été organisé pour les élèves dans le cadre d’une campagne plus vaste destinée aux jeunes qui comprenait des présentations de films, des débats et un concours de varappe.

Le Rassemblement national des enfants pour la conservation des montagnes 2002” s’est tenu dans la vallée de Kaghan (1-10 juillet).

Campagnes de sensibilisation:
Le comité a lancé une vaste campagne publicitaire à la radio, à la télévision et dans la presse.

Partenariat international pour la mise en valeur des régions de montagne

Le Pakistan est membre du Partenariat de la montagne.