Serbie et Monténégro

La Serbie-et-Monténégro (l’ex-République Fédérale de Yougoslavie) couvre une superficie de 102 173 km2, et a une population de quelque 10 millions d’habitants. Le paysage est essentiellement montagneux, et les deux tiers du pays situés à plus de 200m au-dessus du niveau de la mer.

La biodiversité est particulièrement riche dans ces régions, mais elle est menacée par un développement économique anarchique, la pollution, l’érosion des sols, l’augmentation des feux de forêt et l’exploitation des espèces sauvages végétales et animales. La surexploitation des ressources locales, en particulier du bois, a constitué un grave problème durant la période des conflits.

Au cours des années de communisme, les populations montagnardes ont été grandement négligées, ce qui s’est traduit par l’exode d’un grand nombre d’habitants des montagnes vers les plaines et l’abandon de villages entiers.

L’attention se porte sur la prévention de l’exploitation des forêts, de l’ouverture des carrières et des mines, de la création de bases militaires, et du développement touristique non maîtrisé.

Comité national

La Serbie-et-Monténégro a formé un comité national pour l’AIM.

Activités et réalisations durant l’AIM

National:
La conférence, ‘De la mise en valeur des régions de montagne’ s’est tenue à Kapaonik du 7 au 9 décembre. Elle visait à étudier les moyens d’atteindre le développement durable des montagnes dans le pays, en tirant parti des connaissances et des expériences acquises dans le pays, et en appliquant les normes et technologies déjà mises au point en Europe de l’Ouest. Parmi les thèmes de la Conférence figuraient la planification spatiale de la mise en valeur durable des montagnes, la gestion de l’eau, l’agriculture et la foresterie, les activités minières, le tourisme et les services, et le soutien aux communautés montagnardes.

Activités promotionnelles pour l’Année internationale de la montagne
Des prospectus ont été distribués pour sensibiliser davantage le public aux menaces pesant sur les zones de montagne et leurs habitants et pour communiquer les objectifs de la Conférence de Kapaonik.

Le Partenariat international pour la mise en valeur durable des régions de montagne ou Partenariat de la montagne

La Serbie-et-Monténégro est membre du Partenariat.

Au-delà de l’AIM

Le Comité national demeure opérationnel.