Slovénie

Flag of SloveniaUn tiers du territoire slovène est situé au cœur des Alpes et près d’un million de personnes- 47 pour cent de la population totale du pays -vit dans les zones montagneuses. La Slovénie est aussi un des pays à couvert forestier les plus denses d’Europe (56 pour cent).

Le Gouvernement de Slovénie est résolu à préserver ses zones de montagne et à oeuvrer vers l’atteinte des objectifs de l’Année internationale de la montagne au-delà de 2002. Par exemple, le Programme national sur la protection de l’environnement, le Programme d’aménagement forestier et le Programme de développement de l’agriculture, des forêts et des pêches 2000-2002 renferment tous des stratégies formulées en vue de l’aménagement durable des montagnes.

Depuis le début, la Slovénie participe activement au processus régional de la Convention alpine, et collabore au processus d’élaboration d’une série de protocoles vers l’aménagement durable des montagnes et la protection des zones de montagne.

Comité national

Le Comité national est composé de représentants des institutions gouvernementales, dont le Ministère de l’agriculture, des forêts et de l’alimentation; le Ministère de l’environnement; le Ministère de la culture; le Ministère de l’économie; et le Ministère de la communication. Parmi les autres organisations qui ont participé au comité national figurent:

  • Agence pour l’environnement
  • Parc national de Triglav
  • Institut forestier de Slovénie
  • Service forestier de Slovénie
  • Institut de conservation de la nature
  • Association slovène d’alpinisme
  • Cipra Slovenije
  • Centre culturel Kamnik
  • Musée Sava de Jesenice
  • Université de Ljubljana, Département de géographie

Le coordonnateur pour l’Année internationale de la montagne était Maksimilijan Mohoric, du Ministère de l’agriculture, des forêts et de l’alimentation.

Activités et réalisations durant l’Année internationale de la montagne

Le coup d’envoi de l’Année a été donné avec la projection de films sur les montagnes et la vie en montagne en Allemagne, en Autriche, en Italie, en Suisse, en France et en Slovénie.

Ci-après un résumé des activités organisées dans tout le pays en 2002.

Initiatives nationales

  • Le premier Festival international de films d’alpinisme à Bled, a sensibilisé le public aux thèmes de la randonnée en montagne et de l’escalade.

  • La Campagne Geotrip 2002, comprenant plus de 50 événements, a fait prendre conscience de l’importance de protéger les montagnes slovènes comme patrimoine naturel et comme ressource, ainsi que de la beauté du paysage et l’habitat des plantes et des animaux.

  • Une crémerie a été remise à neuf et ouverte dans le village de montagne de Cadrg, depuis des siècles berceau du fromage Tolminc, un des rares fromages de Slovénie. Il s’agit là d’une importante contribution à l’essor des produits locaux traditionnels conformément aux normes européennes.

  • Pour marquer l’Année internationale de la montagne, le Service forestier slovène a ouvert quatre nouveaux sentiers permettant de connaître en profondeur les écosystèmes forestiers- qui viennent s’ajouter aux 70 sentiers qu’il gère déjà.

  • L’événement clou pour l’Année internationale de la montagne en Slovénie a été organisé par l’Association slovène d’alpinisme et a attiré environ 6 000 participants, avec des expositions, des présentations de livres et l’ouverture du sentier Jurek.

  • L’Association slovène d’alpinisme a marqué l’Année internationale de la montagne en poursuivant le projet ‘Rétablissement de l’environnement des gîtes de montagne’. Ces refuges sont en train d’être équipés de sources d’énergie propre.

Activités pédagogiques

  • De la documentation pédagogique pour les écoles primaires a aussi été préparée en collaboration avec le Fonds mondial pour la nature (WWF), et un concours de dessins s’est tenu dans tout le pays.

  • ‘Young ranger’, un projet pilote de la Fédération Europarc, a familiarisé les jeunes vivant dans ou à proximité des parcs nationaux avec les objectifs des aires protégées. Dans le cadre de ce projet, les enfants ont été invités à un camp de vacances de dix jours dans le Parc national de Triglav avec le slogan « nettoyons nos montagnes ».

Activités promotionnelles

  • La Poste slovène a émis une série de timbres commémoratifs

Recherche:

La foresterie et l’agriculture sont les principales activités socio-économiques des zones alpines de Slovénie. L’Institut forestier de Slovénie a lancé un projet de recherche axé sur la mise en valeur durable de la région alpine de Slovénie, sur la base d’une analyse de l’état et des tendances des écosystèmes alpins et du contexte socio-économique.

Publications:

High-Mountain Lakes in the Eastern Part of the Julian Alps, éd. Anton Brancelj (Ljubljana, 2002)

Le Partenariat international pour la mise en valeur durable des régions de montagne

La Slovénie est membre du Partenariat international pour la mise en valeur durable des régions de montagne ou Partenariat de la montagne.