Viet Nam

Flag of VietnamLes montagnes du Vietnam représentent des sources précieuses de biodiversité et d’eau et sont fondamentales pour la vie culturelle du pays. Pourtant, ces régions doivent affronter des difficultés considérables: extrême pauvreté, analphabétisme, manque d’infrastructures et de services et risques élevés pour la santé. Les régions montagneuses du Nord-ouest du Vietnam comptent parmi les zones les moins développées du pays et sont caractérisées par une topographie difficile et habitées par plus de 20 groupes ethniques différents ayant chacun leur culture et leurs systèmes agricoles. Il existe un lien étroit entre ethnicité et pauvreté; les communautés ayant les populations les plus élevées de minorités ethniques sont généralement beaucoup plus pauvres.

Au Vietnam, la pauvreté est concentrée dans les villages de montagne reculés et isolés. Ces communautés pratiquent l’agriculture de subsistance et dépendent des ressources naturelles, notamment des produits forestiers. La pauvreté et les bas revenus conjugués à la croissance démographique rapide contribuent à la dégradation de l’environnement. Les montagnards sont forcés d’exploiter les ressources naturelles pour compenser les limitations de l’élevage, des terres de pacage et des terres agricoles. Incapables de cultiver suffisamment de nourriture dans les vallées fertiles, les agriculteurs se sont mis à labourer les versants, avec des effets dévastateurs en termes de déforestation et d’érosion des sols. Le vieux système de débroussaillement et de brûlis et l’élevage sur parcours sont devenus insoutenables à cause de la pression démographique. Ces communautés ont besoin d’une aide pour utiliser les ressources de façon durable et remettre en état le couvert forestier et la fertilité du sol.

Le Gouvernement du Vietnam a accordé la plus haute priorité au développement rural et agricole, et entend réduire la pauvreté, renforcer l’égalité et promouvoir le développement socio-économique. Un projet d’aménagement des bassins versants dans le District de Hoanh Bo a été mis en oeuvre au cours des dernières années par le Gouvernement et la communautés de donateurs. Le Gouvernement exécute également le Programme de reboisement national de 5 millions d’hectares pour garantir la mise en valeur durable et la protection des forêts.

De nombreux autres petits projets de développement sont axés sur le développement agricole et rural, par exemple en aidant à introduire une activité agricole comme l’apiculture qui peut offrir des revenus supplémentaires aux ménages.

Comité national pour l’Année internationale de la montagne

Le comité national visait à sensibiliser davantage sur les questions de montagne, organiser un atelier national et mobiliser une assistance internationale en faveur des zones de montagne.
Le Point focal pour l’Année au Vietnam était Dr. Trunog Ho To, Directeur du Département de la coopération internationale du Comité d’Etat pour les minorités ethniques et les zones montagneuses.

Composition

Gouvernement:
Comité d’État pour les minorités ethniques et les zones montagneuses
Institut de planification forestière, Ministère de l’agriculture et du développement rural
Association des parcs nationaux et zones protégées du Vietnam

UN:
PNUD,
FIDA,
FAO

ONG:
programme Indochine WWF,
Actionaid

Recherche et universités:
Forest Science Institute

Activités et réalisations durant l’Année internationale de la montagne

International:

  • Une Conférence internationale a été organisée par le CIRAD (25-27 septembre).

National:

  • Des forums sur les zones montagneuses ont été organisés dans plusieurs provinces du Vietnam.

Campagnes de sensibilisation:

  • Le comité national a publié des dépliants, un documentaire sur CD-Rom sur les minorités ethniques et les zones montagneuses et une vidéo sur les montagnes.

Publications:

  • ‘Success Stories from the Mountains of Viet Nam’ un recueil d’enseignements tirés et d’études de cas de développement rural dans les régions de montagne du Vietnam, a été publié en anglais et en vietnamien.