Merano – première réunion mondiale du Partenariat de la montagne

Le Partenariat de la montagne, lancé au Sommet mondial pour le développement durable (SMDD) en 2002, est une alliance-cadre de pays, d’organisations intergouvernementales et de grands groupes ayant pour vocation d’améliorer les conditions de vie des montagnards et de protéger les environnements de montagne du monde entier. La Conférence de Merano en octobre 2003 a constitué une date clé pour le Partenariat de la montagne: il s’agissait de la première assemblée mondiale qui a permis à ses membres d’identifier les besoins, priorités et problèmes communs et approfondir les thèmes clés liés à la structure, à la composition et à la gouvernance du Partenariat.

La Conférence, organisée par le Gouvernement italien, a attiré quelque 150 délégués de quatre continents. Les participants ont prononcé des allocutions et fait des présentations sur les grandes questions intéressant la montagne, à savoir l’environnement, la pauvreté, le savoir-faire local, la science, la recherche et la formation, la coopération régionale, les questions féminines, le sport et le tourisme.

Les délégués ont convenu que le nombre et la portée des réseaux existants de montagne constituaient un point de départ solide pour exploiter les connaissances, compétences et l’expertise nécessaires à la création de partenariats oeuvrant concrètement à la mise en valeur durable des montagnes.

Mais surtout, la Conférence a entériné Les ’Principes directeurs’, comprenant la décision de la FAO d’accueillir un Secrétariat pour assurer les services du Partenariat de la montagne. A la clôture de la Conférence, les participants ont formulé une série de Conclusions visant à donner une orientation future à la composition, à la gouvernance et à l’action du Partenariat.

Prochaines mesures

Le Secrétariat provisoire du Partenariat à la FAO a récemment distribué aux membres un petit questionnaire visant à recueillir des informations sur les questions à aborder en priorité, et à déterminer ce que chaque membre peut apporter au Partenariat en termes d’expertise, de connaissances, de compétences et d’activités.

Ces informations serviront à élaborer des „initiatives de partenariat”, sur la base de secteurs thématiques ou géographiques spécifiques. Des informations sur la création de ces initiatives seront disponibles prochainement.